Nord-Kivu : une semaine après,pas toujours de rentrée scolaire à Goma

La rentrée scolaire n’est toujours pas effective dans la ville volcanique de Goma.
Si certaines écoles privées de la capitale du Nord-Kivu ont repris les enseignements depuis une semaine,ce n’est pas les cas pour les conventionnées, agréés et publiques dont qui boudent de reprendre le service.

Ce lundi 11 Octobre,vers 9 heures ,les élèves étaient visibles dans la rue de Goma.
Gloire Bakyahulene reporter de Kis24.info a interrogé certains d’entre eux qui se disent ne pas comprendre le pourquoi de la non-reprise des cours.

“Nous ne savons pas pourquoi les enseignants ne veillent pas reprendre cours au moment que nous payons les frais scolaires” se lamente une élève de 8e année à l’Institut Tuungane.
Même consternation pour des élèves du Lycée Chemchem qui se disent prêts à reprendre les cours et sont fatigués à chaque fois rebrousser chemin une fois à l’école.

“Nous voulons étudier mais les enseignants refusent de donner cours et d’ailleurs ils n’entrent pas dans nos salles de classe,c’est ainsi que nous rentrons chez nous” s’inquiètent ces élèves du Lycée Chemchem.

Pour rappel,les enseignants réunis au sein de leurs syndicats ont refusé de reprendre le chemin de l’école s’il n’y a pas de valorisation de leur salaire,la mécanisation de nouvelles unités.

De son côté,le ministre de l’enseignement Primaire Secondaire et Technique Tony Mwaba a menacé de retirer de la liste de paie tous les enseignants grevistes.

Gloire Bakyahulene

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.