Nord-Kivu: l’armée neutralise 14 rebelles à Beni

La moisson est abondante. L’armée congolaise a vengé la mort d’une vingtaine des civils tués par les rebelles ougandais de l’ADF à Mutwanga Nzenga, entité située sur la route Beni-Kasindi, la nuit du 11 au 12 décembre 2020.

Au cours de ces affrontements survenus ce week-end à Halungupa, en plein parc des Virunga, les forces armées congolaises (FARDC) ont tué 14 rebelles. Le commandant des opérations SOKOLA1, engagé dans la traque des ses assaillants parle d’un bilan provisoire.

Selon le lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole de l’armée dans la Zone, les FARDC sont à la poursuite des ADF après leur récente incursion à Mutwanga Nzenga.

Les choses évoluent bien. Ce bilan de 14 assaillants n’est que provisoire vers la soirée de ce lundi nous aurons un chiffre définitif. Toutes fois, les opérations de ratissage se poursuivent encore » a-t-il conclu dans une interview avec KIS24.INFO

Des dizaines des paysans ont fui plusieurs villages du secteur de Rwenzori après les récentes tueries des civils perpétrées par les rebelles ougandais de l’ADF.

Jonathan Kataliko

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.