Nord-Kivu: la « menace rebelle est éloignée loin de la route Beni-Kasindi » (armée)

Les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) ont mené depuis le début du mois d’avril 2021, l’opération dénommée  » zéro incident » sur la route Beni-Kasindi. Cette action militaire consistait à sécuriser les usagers de ce tronçon routier d’importance économique dans l’Est du Pays.

Lors d’une descente effectuée mardi 27 Avril sur la route Beni Kasindi Halungupa, le commandant des opérations SOKOLA1 grand Nord, le général major Péter Cirimwami, a rassuré aux chauffeurs que la menace d’attaques a été éloignée loin de la route Beni. Selon lui, la population n’a plus à s’inquiéter car les dispositifs sécuritaires ont été placés le long de la route pour empêcher toutes éventualités comme ce fut le cas en mars dernier.

Nous avons mis en place un certain dispositif pour empêcher les attaques des véhicules sur la route Beni Kasindi et c’est comme ça que vous voyez nous sommes entrain de dégager la route en plaçant des positions fixes, nous faisons aussi le jalonnement. En dehors des dispositions que nous avons placées, on a mené une opération zéro incident sur la route de Kasindi Beni. L’opération a duré 20 jours et elle s’est terminée le samedi passé. La menace est éloignée de la route » a-t-il expliqué.

Le maire intérimaire, Muhindo Bakwanamaha rassure, pour sa part, que le gouvernement est en pied d’œuvre pour sécuriser la population. Il indique que cette descente s’inscrit dans le cadre de se rassurer de la sécurité sur la route Beni Kasindi.

Nous sommes sur l’axe Beni-Kasindi pour nous rassurer que les usagers de cet axe soient sécurisés et nous sommes entrain de voir le travail que l’armée est entrain de faire » a fait savoir le Maire Muhindo Bakwanamaha.

Par ailleurs, l’association des Chauffeurs du Congo, section de Beni a salué le renforcement de la sécurité sur la route Beni Kasindi.

Jonathan KATALIKO

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.