Média/Beni: Congo Check forme 20 journalistes sur la vérification des faits (fack Chacking)

Congo Check, un site d’information qui lutte contre les rumeurs et la désinformation a clôturé jeudi 3 décembre 2020, à Beni, une formation de trois (3) jours à l’intention des 20 journalistes de Beni ville et d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni.

Au menu de ses ateliers, la vérification des faits par les professionnels de média en vue de donner la vraie information à la population.

Pendant ces jours, soit du mardi au jeudi, ces journalistes (Fack Checker) ont appris de notions sur la vérification des faux tweets, des photos ou des vidéos moyennant des applications. Mais également, ils ont appris le traitement de vidéo moyennant le téléphone, la vérification des faux messages, l’écriture des articles de vérification des faits ( Fack Check).

L’une, participante, la journaliste La reine Mughole, s’est dit satisfaite de cette formation.

 » Suis tellement satisfaite, je remercie Congo Check pour avoir pensé à nous car cette formation va changer notre manière de travailler sur le terrain en vérifiant les faits. Notre formation a été plus pratique que théorique, nous avions tous les outils en place pour la vérification des faits » a-t-elle affirmée en promettant restituer l’essentiel de la formation autres journalistes de sa rédaction.

Selon Rodriguez Katsuva, l’un des formateurs et co-fondateur de Congo Check, cette formation vise à lutter contre la désinformation, la rumeur, les Infox dans l’espace médiatique de Beni. Pour lui, certaines obstruent les évènements de Beni en donnant la mauvaise information. Il rappelle que Congo Check s’était inspiré de ce qui se passe à Beni afin de donner la vraie information.

« Je suis joyeux d’avoir formé mes confrères de Beni sur la vérification des faits. Le public a été très réceptif, j’ai aime leur soif d’apprendre. Ils avaient la soif d’apprendre ça me rend si fier, vous savez l’information peut sauver de vies,..»a expliqué Rodriguez Katsuva.

Après Beni, Congo Check sera à Butembo pour une formation.

Jonathan Kataliko

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.