Linafoot D2/Zone Est B : L’invincible Makiso dompte Eldorado et consolide sa place de leader

Pour son huitième match du championnat national de football Ligue 2 , le CS Makiso club de Kisangani s’est imposé ce mercredi 27 Janvier 2021 au stade Amani Bunia, Un but à Zéro devant Cs Eldorado synonyme d’une consolidation de la première place du groupe B dans la zone Est B avec une sérieuse option.

Arrivé lundi à Bunia, les corbeaux boyomais n’avait qu’en tête « l’idée et l’envie de remporter ce match » telle idée d’une mission confiée par le président du dit club.

Dans un match très tendu entre les deux équipes qui se sont quasiment divisées les deux mi-temps , les corbeaux boyomais l’ont remporté à l’arracher grâce à Abdallah Basitolo, unique buteur de ce match et actuel meilleur buteur dans la zone Est poul B.

« C’est un honneur pour moi, je suis ravi pour cette victoire devant l’un des géants du groupe. Nous nous sommes préparés de gagner et c’est arriver ; notre mission à Bunia a bien réussie car nous gardons la tête du groupe » a dit après match, Christian Namasia, coach de Makiso.

Pour composer son Onze type, l’entraîneur de Makiso a recouru a un mixage pour une offensive sans recul dès la première partie en alignant Steeves Kasusula, Venant Lisongomi deux anciens du club qui n’avaient déjà joué qu’un match dans cette competition pour apporter un esprit nouveau à l’équipe.

Onze de part :

CS Makiso : Yves G, Kasusula, Lobela, Efutu César , Amisi, Michel-Ange, Masudi, Toleki, Botalimbo, Basitolo et Lisongomi

Eldorado : Tukeki, Ukeki, Baraka, Sadala, Bonday, Bedijo et Djuma

Les corbeaux protégés de Éric Mbuyi rentrent ce jeudi avant-midi dans la ville de Kisangani où ils joueront le dimanche prochain en derby l’AS Nika, actuel 5eme du groupe.

Le classement provisoire

  1. CS Makiso : 18 pts/8 MJ/+9
  2. TS Malekesa : 12 pts /7 MJ/+2
  3. FC Dynamique : 11 pts/ 9 MJ/+5
  4. Mont Bleu : 11 pts/8 MJ/0

  1. AS Nika : 9 pts/7 MJ/+3
  2. CS Eldorado : 7 pts/7 MJ/-1
  3. AS Mapenzi : 1 pt/ 6 MJ/-16

Germain BUSOKE, depuis Bunia

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.