KISANGANI : Un cambiste victime d’un hold-up meurtrier en plein centre-ville

Le braquage, vol et ou, attaque à main armée semble refaire face dans la ville de Kisangani, au cœur de la plus grande province de la Tshopo. Après un bon moment d’accalmie observée notamment dans plusieurs coins périphériques cibles pour les sales besognes des bandits, l’heure est maintenant grave, cette fois, en plein centre-ville.

En effet, le soir pascal a été épouvantable devant l’hôtel GTZ, situé non loin du rond-point de l’IBTP, sur le très réputé boulevard du 30 juin, dans la commune Makiso. Un homme muni d’une arme à feu a opéré sans être inquiété vers 21h locales. Selon nos sources sur place, celui-ci, dans son sale jeu, a appelé un cambiste pour lui faire une transaction M-pesa.

Cependant et, contre toute attente, le tenancier du shop M-pesa sera surpris par une arme braqué contre lui. Le meurtrier lui demande son sac rempli d’argent et tire à bout portant. Le cambiste victime de ce hold-up sort gravement blessé au pieds et l’homme à main armée s’est volatilisé dans la nature. Notre source ajoute que la victime a été dépêchée à l’hôpital du cinquantenaire pour des soins appropriés.

La panique a régné toute la soirée dans cette partie mouvementée de la ville de Kisangani. Plusieurs tenanciers des magasins et autres services commerciaux de fortune ont dû fermer leurs portes sans s’entendre au pire.

Dossier à suivre !

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.