Kisangani : nouveau naufrage sur le fleuve Congo, dégâts très « lourds »

C’est une nouvelle catastrophe fluviale vécue sur le majestueux fleuve Congo, aux heures vesperales, de ce vendredi 08 janvier 2021.

D’après nos sources sur place, la baleinière dénommée « Sacré cœur » a chaviré vers 19h. Elle quittait le port « jaloux jaloux » situé au marché communément appelé IAT en partance pour Basoko, plus précisément à Dokolo où accoste régulièrement les bateaux venus de tout bord du fleuve.

« L’engin est sous l’eau. il est difficile d’identifier les passagers à bord de l’embarcation… » affirment les premiers témoignages recueillis sur place qui ajoutent qu’il y aurait « trop de (passagers) disparus. »

Dans cette matinée de ce samedi 09 Janvier, de centaines de familles inconsolées et éplorées y sont en espérant retrouvés les leurs.

S’interrogeant sur les circonstances de ce naufrage, certains passagers « rescapés » parlent de mauvais état des machines et enjeu en fortune.
Il y aurait aussi « une surcharge de marchandises. »

«Plus au moins 18 tonnes des marchandises seraient englouties dans l’eau et 80 disparues.» avance plusieurs sources.

D’après toujours les rescapés, plus de 600 sacs de ciment, plusieurs fus de carburant et d’autres marchandises à poids lourds ont constitué la cargaison de cet engin.

Un bilan provisoire qui n’est pas toutes fois confirmé par les autorités compétentes. Cependant, l’on peut constater de dégâts énormes notamment les biens et des marchandises perdues et de dizaines de morts.

«D’autres précisions vous seront donné après les enquêtes qui sont en cours au lieu de drame.» ajoute une source contactée par Kis24.info qui conseille au service fluvial « de ne pas libérer les embarcations à partir de 18h pour éviter les accidents. »

Sur le lieu, les équipes de secours sont en pied d’œuvre pour éclairer la suite.

Ce unième naufrage intervient après les deux derniers enregistrés en 2020 dont les bateaux « étoile du matin » et « prix d’amour à la montée » ont été victimes.

La rédaction

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.