Kisangani: manifestation sporadique devant la Caritas, les victimes des guerres en ras-le-bol

Les victimes de la guerre de 6 jours manifestent dans la rue, devant le bureau provincial de la Caritas ce jeudi 11 Mars.

En ras-le-bol contre un présumé détournement de leurs fonds alloués par le gouvernement congolais, ces dernières ont barricadé le boulevard Munyororo entre le rond-point Parse et le bureau de la Regideso dans la commune Makiso à Kisangani.

D’après les manifestants, Caritas, organe chargé pour le partage de la somme envoyée par le gouvernement central, a livré la part de plusieurs entre les mains d’un groupe autoproclamé dirigeants de leurs associations.

Dans la rue, ils accusent plusieurs autorités nationales et proviniciales des noms fictifs dans le partage mais aussi la réduction de la somme officiellement connue.

Selon le président fondateur de l’association des victimes de guère de 6 jours, à la place de 300 000fc, ils reçoivent maintenant 50.000 FC.

Pour l’instant, les victimes se rassemblent au parquet général près de la cour d’appel pour une suivie de leur plainte contre un présumé détourneur des fonds de celles-ci qui n’a jamais répondu à l’invitation de la justice.

Dossier à suivre !

RÉDACTION

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.