Kisangani: les pensées pieuses de Théoveul Lotika, contristé par le décès du champion Kelekele

La disparition brusque d’une des légendes du catch congolais, Pierre KELEKELE, champion du monde mi-lourd en 1974, décédé ce jeudi 8 avril dernier, continue à attrister des figures tant civiles que politiques.

Contristé par cette mauvaise nouvelle, Maître Théoveul LOTIKA, député provincial, élu à Kisangani, partage cette peine avec toute la population Congolaise particulièrement Boyomaise ainsi qu’à la famille biologique du défunt sans oublier tous les amoureux et pratiquants de la box dans la province de la Tshopo.

“ À la famille de l’illustre disparu et à la population Congolaise, dit-il, c’est avec grande tristesse que j’ai appris hier ( 8 avril 2021), la mort de la légende du catch Congolais et champion du monde mi-lourd en 1974, Pierre KELEKELE LITUKA. »

Cet homme dont l’histoire a semblé oublier a remporté son titre contre l’Américain El Greco en Allemagne. Ses prouesses sont énormes. A cet effet, Lotika, reconnaissant les exploits du regretté, pense déjà aux obsèques traduisant la valeur de celui-ci.

 » Pour celui qui a fait la fierté de notre Nation et de l’Afrique tout entière, nous manquons même les mots pour exprimer ce qu’a été sa grandeur.
A sa famille, votre peine est nôtre. Je vous réitère tout mon attachement. Et la population Congolaise, notre soutien à offrir à ce digne fils du pays, des funérailles de son rang. »

 » A mon nom propre et à celui de toute ma famille, à tous, nos sincères condoléances et que le Christ ressuscité le dispense de ses faiblesses et que la terre de nos ancêtres lui soit légère et douce. En union de Cœur et d’Esprit. ” a-t-il conclu son message.

Toute l’équipe rédactionnelle kis24 foudroyée par cette triste nouvelle, n’est pas resté impassible à la mort de ce lui dont les exploits méritent une histoire noble et source d’inspiration pour tout pratiquant de la lutte et catch congolais et professionnel, et tous ceux qui rêvent grand dans ce domaine.

Gratius WANDJA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.