Kisangani : Le recteur Bongilo lance « USAFI UNIKIS », pour la salubrité dans l’environnement estudiantin

Recteur depuis le 11 Mars 2022, le Professeur Ordinaire Bongeli Boendy Jean-Faustin s’active dorénavant à redorer le blason de l’Université de Kisangani. Soucieux du maintien de la salubrité dans l’environnement estudiantin, le nouveau recteur vient de lancer l’opération « USAFI UNIKIS », l’avant-midi de ce mardi 22 mars, depuis le campus central de cet Alma mater.

C’était l’un des desideratas des étudiants. Abaisser les herbes qui occupent les espaces vides, c’est le départ d’un ferme engagement qui vise à assainir le campus central. Lançant cette opération, le nouveau Recteur de l’Université de Kisangani place cette dernière sous le slogan « Un esprit saint dans un corps sain, un corps sain dans un environnement sain ».

Si depuis un certain temps, au campus central, les herbes longues de hauteur dominent le paysage, la conséquence pèse sur les résidants des homes universitaires. Des cas d’insécurité ont été enregistrés; facilement, les intrus peuvent accéder sur le site de l’université. Avec l’opération  »Usafi Unikis », c’est une solution partielle qui sera accompagnée par le rétablissement de l’électricité, qui inquiète aussi les étudiants, et du grillage des entrées illicites dans le campus central.

À en croire les propos de l’actuel patron de l’UNIKIS, déjà une équipe a été mandatée pour remettre tant soit peu l’électricité dans les résidences estudiantines. Néanmoins ce projet sera effectif, selon lui, lorsque les étudiants vont s’acquitter de frais académiques.

Cette opération, utile pour la bonne santé, ne sera pas seulement l’œuvre de la direction du service des patrimoines. Sa réussite nécessite impérativement l’implication des étudiants, qui en sont les plus grands bénéficiaires. Le Recteur Bongilo souhaite collaborer avec les différentes Facultés afin de juguler l’insalubrité dans les auditoires.

« Assainir l’environnement de l’UNIKIS, c’est aussi assainir les salles des cours. C’est ainsi qu’avec les doyens des facultés, on va placer des poubelles où l’on jettera des papiers, sachets et autres déchets », a-t-il expliqué.

Et pour donner le go de « USAFI UNIKIS », le 17ième Recteur a symboliquement remis une coupe-coupe au directeur du service des patrimoines. Aussitôt fait, la brigade d’assainissement s’est mise au travail.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.