Kisangani : La ville est dans le noir absolu, la centrale photovoltaïque reste « une chimère » pour l’exécutif déchu (Hon Lotika)

La situation actuelle de la ville de Kisangani titille plus d’un fils de la Tshopo. Plongée dans le noir depuis début novembre, la ville martyre fait face aux conséquences démesurées de la panne tacite du groupe 2 de la centrale hydroélectrique.

Theoveul Lotika, député provincial, n’est pas silencieux. Dans un tweet, publié ce samedi sur sa page officielle, l’élu de Kisangani s’apprend au gouvernement congolais et provincial qu’il considère encore et toujours « déchu. »

kisangani est plongé dans le noir absolu.
Le groupe 2 de la centrale hydroélectrique vient de ceder
.» alerte-t-il.

Et d’indiquer : «Gvnt de la Rép: aucune politique pr améliorer la desserte en énergie électrique (irresponsabilité).»

Dans ce même tweet, l’élu du peuple revient, dans une tacle par derrière, à l’une des promesses du gouvernement Walle Lufungula, signant des protocoles d’accord pour la construction d’une photovoltaïque mais sans aucun succès.

«Gvnt prov déchu:la centrale photovoltaïque reste une promesse (chimère).»

D’après les informations recoupées, la centrale hydroélectrique de Tshopo 2 a, depuis près d’un mois, du mal à desservir la population boyomaise en énergie électrique.

Au stade actuel, informe dans une ébauche publiée par le journaliste Mbuyi Mukadi, le Groupe 2 est en arrêt suite à une pane survenue au niveau des régleurs. Ici, les ingénieurs doivent venir de Kinshasa pour espérer avoir une solution d’ici la semaine prochaine.

Quant au seul groupe 3 qui est resté opérationnel, lui aussi, suite à la montée des eaux, est touché et a connu une fuite au niveau des joints. Ainsi, au lieu de produire 6 mégawatts, le groupe 3 ne produisait déjà que 2 mégawatts. Grâce à l’intervention des génies de la Snel / Kisangani, la puissance est remontée à 3,7 mégawatts. Ce, alors que la demande est estimée à au-delà de 40 mégawatts, poursuit notre confrère.

La rédaction

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.