Kisangani / Insolite : Découchant, une femme meurt chez son amant (Témoignages)

Les faits se sont déroulés sur la 12ième avenue Tshopo, en pleine ville de Kisangani. Une femme de 31 ans révolus, mère d’un enfant, a trouvé la mort dans la chambre de son nouvel amant, policier de son état, la nuit du vendredi 25 à ce samedi 26 février 2022.

Surplace, la famille de la jeune fille est inconsolable. Sa grande sœur qui s’est confiée à kis24.info, n’arrive pas à l’admettre car sa sœur, bien que découchant, était en bonne santé vendredi soir. « elle cuisinait le soir, elle a puisé cette eau devant nous », explique-t-elle.

À l’en croire, entre le policier et la femme, la relation amoureuse existe déjà. « on le savait. Mais c’était avec retard. L’enfant de notre sœur fréquentait beaucoup le Monsieur. Trop souvent, elle y partait pour habiller son enfant puisque le petit pouvait passer nuit là-bas ».

La soirée d’hier, alors que la défunte venait de finir avec, elle a été appelé par son amant, renseigne notre source. Pendant qu’aucun n’a tiré attention, car les deux sont voisins, toute la maison s’est endormie. C’est à 3h du matin que l’homme a alerté sur l’état critique de son amante.

Selon le grand frère qui s’est rendu pour s’acquérir de la situation, la défunte était, yeux ouverts, allongée dans le salon. « lorsque j’ai touché son corps, c’était tellement froid. J’ai directement compris qu’elle n’était plus », confirme-t-il.

Consultant le corps de leur fille, sa grande sœur affirme que la défunte avait de signes d’étranglement au corps, toutefois aucune suspicion de leur part. « On a juste vu que son coup était rouge et ses épaules avait de gonflement. Nous attendons la version du médecin qui va la consulter », temoigne-t-elle.

À l’instant, le policier est entre les mains de la police que lui-même a fait venir pour sa protection. Pendant ce temps, le corps de la défunte est à la morgue.

Dossier à suivre !

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

One thought on “Kisangani / Insolite : Découchant, une femme meurt chez son amant (Témoignages)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.