Kisangani/Gestion axée sur les résultats : Le marché central sur les traces de la modernité

La nouvelle gallerie posée au marché urbain de Kisangani donne-t-elle raison au maire de la ville qui avait procédé à la vente à titre provisoire des certains îlots dudit marché où il y avait une colline des immondices ?

En fin, les travaux de construction de cette gallerie « huppée » sont presqu’à leur fin et ce, à la grande satisfaction de tous ceux qui ont l’occasion de visiter ce chef-d’œuvre.

L’image que présente cette partie du marché urbain de Kisangani donne l’impression d’une modernisation tant voulue et fait passer cette partie du marché la considération de l’ensemble du marché comme étant le meilleur de la partie Nord-Est de la RDC.
Son gérant, Wawina Solomo qui s’est fait accompagner de son adjoint en charge de l’économie et finances, Mwendasoko ne cache pas sa satisfaction sur l’évolution positive des travaux sous l’impulsion du 39 ème maire de la ville de Kisangani, Jean-Louis Alaso Boselekolo.

De l’autre côté, ces sont des latrines modernes qui sont construites là où les espoirs n’étaient plus permis comme pour confirmer l’adage qui dit «l’on ne doit mettre le vieux vin dans une nouvelle coupe

Cet endroit servait des cachettes pour les shegues et autres petits voleurs des objets des passants.

Dans un autre registre, au cœur même du marché, un pavillon abandonné suite à l’inaccessibilité liée à la boue et l’eau stagnante devenues une seconde nature de cet endroit, les travaux du betonnage sont en cours pour permettre l’accessibilité et le libre passage pour que les occupants reprennent leurs activités dans la quiétude, a assuré Wawina Solomo.

Si la gallerie construite donne une belle image, elle vend à coup à cette occasion, à coup sûr très positivement de ce marché. Toutefois, il convient de préciser que la grande partie de cet unique marché urbain mérite une attention particulière et les travaux de la modernisation et canalisation des eaux boueuses et celles des pluies restent une impérieuse nécessité.

Rédaction

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.