Kisangani : des morts et des dégâts matériels après une pluie torrentielle

Le vent violent accompagné d’une forte pluie torrentielle qui s’est abattue sur la ville de Kisangani, le soir de ce vendredi 18 février, a coûté la vie à deux jeunes garçons, âgés de moins de 15 ans vers Magopi dans la commune de la Makiso. Selon nos reporters, plusieurs maisons ont été aussi emportées.

Selon l’ACP, ces enfants sont d’une même famille. Ils ont succombé lors de la baignade en pleine pluie.

Pendant ce temps, certaines familles sont victimes de destruction de leurs habitations, qui ont été emporté par le vent violent au port Jaloux Jaloux, dans la commune Mangobo et une partie de la Makiso pour ne citer que cela.

Ces dernières ne savent pas où passer la nuit, car ensuite, leurs biens sont également abîmés et mouillés. C’est la unième fois que les pluies torrentielles laissent les familles en détresse et sans abris dans la ville de Kisangani. Le dernier cas remonte en 2021 dans la commune de la Tshopo.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.