Kisangani: Des centaines de Boyomais adhérent à la vision du CNC, parti cher à Pius Mwabilu et Abraham Boliki

Au cours d’une matinée politique, animée dimanche 20 novembre 2022, à Kisangani, le Parti politique Congrès National Congolais (CNC), a procédé à une adhésion massive de plusieurs membres.

À l’approche de l’année électorale, le Congrès National Congolais, CNC, commencer à conquérir des espaces dans la province de la Tshopo.

À Kisangani, cette vive matinée politique a réuni plus de 200 Boyomais, autour des idéologies de ce parti, cher au Président Pius Mwabilu et au député national, le pasteur Abraham Boliki, deux noms ovationnés et qui se sont ancrés dans les esprits lors de cette activité.

Il était aussi question de redynamiser le parti, puis fidéliser les membres au niveau de Kisangani. Un pari réussi, selon Thomas Makunya, Coordonnateur provincial du CNC dans la Tshopo, qui a pris acte de l’adhésion de deux cents personnes.

« On ne peut pas aller aux élections sans une base solide », a-t-il déclaré.

« Adhérer plus de deux cents personnes, ce n’est pas moindre et n’appartient pas à n’importe quel parti politique… », a-t-il, ensuite, reconnu.

De cette occasion, le parti cher au Ministre Pius Mwabilu a officiellement présenté un futur candidat à la députation provinciale. Il s’agit de Monsieur Édouard Yakiango, Entrepreneur, Promoteur des Écoles, qui a préféré écouter les participants d’abord.

À l’en croire, aucun d’eux ne sera déçu, car son autorité morale, le ministre Pius Mwabilu est un homme aux actions concrètes sur le terrain. À côté de lui, le Député national Abraham Boliki investit beaucoup dans le social du peuple, a-t-il déclaré devant les participants.

« Ils ne seront pas déçus. Je sais comment ça se passe dans notre parti politique. Je sais comment pèse ce parti », a confié ce futur candidat député provincial à la presse.

En RDC, l’année 2023 marque la fin du mandat de la troisième législature. À Kisangani, les mouvements des politiques sont désormais récurrents. Des grands meetings se tiennent depuis début 2022 à la poste. 2023 s’affiche dorénavant décisive.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.