Kisangani : Denis Mukwege « très inquiet » du déploiement des FARDC à la résidence du Prof Maindo

Quelques heures après l’encerclement de la résidence du Professeur Alphonse Maindo, les réactions fusent de partout. Après plusieurs collègues Professeurs, le prix Nobel congolais Denis Mukwege vient de réagir à chaud.

Via Twitter, l’homme qui répare les femmes se dit très inquiet du déploiement de l’armée autour de la résidence du Professeur Alphonse Maindo. Il appelle à sa sécurité urgente.

« #RDC #DDH en danger ! Extrêmement inquiet par le déploiement de l’armée autour de la résidence du Pr. @amaindo, défenseur des droits humains à Kisangani. Le militantisme n’est pas un crime en démocratie. Sa sécurité doit être assurée ainsi que sa liberté d’aller et venir ! », a-t-il écrit sur son compte.

Depuis très tôt matin, aux alentours de 4h, la résidence du Professeur Alphonse Maindo est encerclée par les forces armées de la République Démocratique du Congo. Il ignore le motif jusqu’à présent et refuse catégoriquement d’ouvrir la porte. Plusieurs sources civiles parlent d’un bouclage dans son quartier, pendant que d’autres indiquent que sa maison est en passe d’être séquestrée sur fond d’une présence soupçonnée des éléments rebelles dans la résidence du Professeur Alphonse Maindo.

À suivre !

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.