Kisangani: Décès du célèbre chirurgien Dr Soki, la sénatrice Nikomba s’effondre des larmes !

Le médecin ne peut se guérir lui-même, le principe est même pour Dr Soki UMLAY, un ancien médecin directeur à l’hôpital général de Makiso/Kisangani et de Lubunga qui vient d’avaler tragiquement son bulletin de naissance ce mercredi 31 mars, à Kisangani.

Cet illustre disparu, l’incontournable chirurgien boyomais est beaucoup plus connu à travers ses interventions chirurgicales sans complications, dont il a battu un record en 2000 ans lors de la guerre de 6 jours, opérant lui seul plus de 30 cas un seul jour, et a pu sauver plus de trentaine de vies, des personnes qui auraient pu succomber, mais elles ont eu des vies sauves grâce aux interventions de  »l’Esculape » boyomais.

Plusieurs médecins dont il fut coach et les patients qui ont scrupuleusement bénéficiés de ses soins et toutes leurs familles ne sont pas les seuls à être ému et attristés de sa brusque disparition.
Ayant appris la nouvelle depuis Kinshasa, la sénatrice Madelaine NIKOMBA, élue de la Tshopo, se dit être “abasourdie et foudroyée ” par cette nouvelle inopinée. Du coup, elle s’est effondré des larmes.

Nous avons connu personnellement et affectueusement l’illustre disparu dont nous avons loué la compétence, son extreme gentillesse, sa douceur et son dévouement à chaque instant pour chacun de ses patients. Nous sommes abasourdie et foudroyée par cette nouvelle; Ta disparition nous touche très profondément. » s’effondre-t-elle, dans un message parvenu à Kis24.info

Partageant ses douleurs et ses peines, Madeleine Nikomba exprime, par la même occasion, ses sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à l’ordre des médecins de Kisangani.

Hospitalisé à la clinique universitaire de Kisangani, le Dr Soki est mort de suite d’une occlusion intestinale.

La rédaction de Kis24.info partage les mêmes peines et souhaite un doux repos éternel à cette icône de la médecine Boyomaise éteinte. Toute une bibliothèque consumée, Hélas !!!

Gratius WANDJA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.