Kisangani: briefés sur les PFE, des jeunes leaders communautaires dotés de matériels de terrain

La promotion des pratiques familiales essentielles (PFE) devient de plus en plus un cheval de bataille des acteurs de santé dans la province de la Tshopo. Ces pratiques familiales essentielles (PFE ) sont les comportements à favoriser auprès des ménages et des familles pour améliorer la santé, la croissance et le développement de l’enfant.

À Kisangani, chef-lieu provincial de la Tshopo, au plus ou moins 500 jeunes, issus des associations, mouvements et ONG des jeunes, enfants et femmes, des organisations de la société civile et des confessions religieuses, ont été périodiquement formés en vue de promouvoir ces pratiques dans leurs communautés, aussi et surtout dans le contexte de la pandémie de covid-19.

Et pour bien mener cette lutte, la division de la jeunesse avec l’appui de l’UNICEF met, depuis lundi 26 Avril, à la disposition de ces acteurs communautaires plusieurs matériels devant aider dans la sensibilisation. Il s’agit des désinfectants, cahiers, stylos, bracelets, les portes clés, les masques, etc.

Ces matériels seront pour la sensibilisation mais également les cahiers et stylos vont permettre aux acteurs aux travers leurs structures de rédiger et conserver les différents rapports des activités réalisées sur terrain. Au total plus de 500 jeunes ou acteurs briefés, dont les représentants des Associations, Mouvements et ONG des jeunes, enfants et Femmes, Organisation de la société civile, Confessions Religieuses soit 200 pour l’année passée et plus de 300 cette année 2021 vont bénéficier de cette dotation. » a souligné Patrick Mpiana, chef de bureau de Services Généraux

Et d’indiquer :

La Division Provinciale de la Jeunesse avec l’appuie de l’UNICEF continue à appuyer la jeunesse à travers les formations, les dotations des matériels… car nous attendons un bon travail avec du sérieux de la part des organisations de la Jeunesse, des femmes, confessions religieuses et OSC. »

Notons que ces jeunes leaders formés accompagnent ainsi les activités visant à améliorer la santé de tous dans les communautés. Les pratiques familiales essentielles sont entre autres, l’allaitement maternel exclusif, la vaccination complète, le lavage des mains, l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides, la prise en charge correcte des maladies, etc.

Serge SINDANI & Nicole ETETE

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.