Kisangani / Affaires Colonel BAGENI à Mangobo : Ce qu’il faut retenir

In fine, les autorités militaires de la ville de Kisangani viennent de s’en saisir de l’affaire. Ayant constaté des comportements indignes manifestés vis-à-vis de l’officier supérieur Antoine BAGENI, qui a raté un lynchage par la population, des interpellations tombent.

Un effet, le colonel Begeni n’est du tout pas un sujet étranger. Il est en transit à Kisangani, avant de rejoindre son nouveau poste d’affectation dans la province du Nord-Ubangi. Kis24.info vient de tomber sur une note de presse de la police qui donne lumière dans l’affaire.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Commissaire Provincial de la Police de la Tshopo, le Commissaire Divisionnaire Adjoint SABITI ABDALA Patrick, informe l’opinion publique qu’en date du 12 Juin 2022, le Lieutenant-Colonel NSABIMANA BAGENI Antoine, matricule 1-76-09-44935-48, du 3405 battaillon des FARDC basé à Bukavu, est en transit à Kisangani, pour une mutation à Gbadolité Province du Nord-Ubangi.

Hebergé dans la Commune de Mangobo par le Lieutenant John; alors qu il voulait prendre de l’air, le Lieutenant Colonel a été pris pour cible par une population hostile avec intention de le lyncher. Heureusement il a été secouru par les éléments du Commissariat de Police de Mangobo qui l’ont acheminé à leur office pour sa sécurité avant son évacuation à bord de la jeep pour l’Etat-Major du Commissariat Urbain de KISANGANI par le Commissaire Principal MBUKA LUKAYA Simon, Commandant de l’Escadron Mobile d’Intervention. De là, le Lieutenant-Colonel NSABIMANA BAGENI Antoine sera mis à la disposition de la 31è Région Militaire.

Deux jours après cet évènement, une video circule sur la toile, démontrant la brutalité pendant l’évacuation du Colonel vers le Commissariat Urbain mettant en cause le Commissaire Principal MBUKA et les Policiers sous ses ordres.

Ayant pris connaissance de ce fait, ce Mardi 14 Juin 2022, le Commissaire Provinvial a donné l’ORDRE pour l’INTERPELLATION et le différemment à l’Auditorat Militaire, du ComPpl MBUKA afin de repondre de ses actes. Face à cette situation, le Commissaire Provinvial de la Police Nationale deplore ce comportement indigne et met en garde tout Policier qui se comporterait en violation des lois et instructions.

Fait à Kisangani, le 14 Juin 2022

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.