Kasaï Oriental : affaires violences de Katanda, le député Alidor NUMBI livré à la justice par ses pairs

12 députés sur les 18 présents à la plénière de ce mardi 29 décembre ont voté pour la levée des immunités parlementaires du député Alidor Numbi Tshikangu, impliqué dans les conflits opposants les trois groupement ( Bena Nshimba, Bena Mwembia et Bena Kapuya ) du territoire de Katanda.

Six par contre n’ont pas voté pour le transfèrement de cet élu de Katanda devant le tribunal afin qu’il réponde des ses actes devant la justice.

Ceci demeure une réaction à la saisine faite à l’assemblée province Kasaï Oriental, par Le procureur général de la République Maurice Kama Alama le jeudi 24 décembre 2020 pour solliciter la levée des immunités de quelques élus provinciaux.
Une saisine consécutive à l’implication de ces députés dans les conflits sanglants qui ont opposé les villages de Bena Nshimba, Kapuya et Mwembia dans le territoire de Katanda. Affrontements qui ont occasionné mort d’hommes et plusieurs dégâts matériels.

Numbi Wa Kapuya est désormais à la disposition de la justice, et il est poursuivi par le parquet général pour son implication dans les conflits sanglants du territoire de Katanda, sur une plainte déposée par des ressortissants de Bena Nshimba, résidant à Mbuji-mayi chef-lieu du Kasaï Oriental, avec 17 CD Audio d’ annexés au dossier comme preuves de leur saisine.

Pour rappel, lors de ce conflit entre les trois communautés de la région, plus de 15 personnes avaient perdu leurs vies et environ 1200 cases incendiées, selon les sources officielles.

Corneille MUAMBA DIBONDO

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.