Justice/Kasaï Central : Procès experts de l’ONU, un nouveau prévenu sur la liste !

Au cours de l’audience de ce 01 décembre 2020 à la Cour Militaire de l’ex Kasaï occidental siégeant en matière répressive, un prévenu s’est rajouté sur la liste. Il s’agit de Ngalamulume Dialosombi.

Ce dernier est accusé d’avoir participé au meurtre de deux experts des Nations-Unies Zaida Catalan et Michael Sharp tués 12 mars 2017 pendant la période des atrocités attribuée au feu chef coutumier Kamuina Nsapu.

Ngalamulume est identifié comme prévenu, évadé de la prison centrale de Kananga entre mais et août 2019. Il sera poursuivi selon la Cour Militaires pour « terrorisme, crime de guerre par meurtre, association de malfaiteurs et participation au mouvement insurrectionnel. »

La cour détient les informations selon lesquelles, le prévenu ngalamulume faisait partie de l’équipe de miliciens ayant été envoyée pour intercepter le convoi des experts et leurs accompagnateurs, lors de leur voyage de Kananga vers Bunkonde.

Il aurait également été présent sur le lieu où Zaida Catalan et Michael Sharp ont été sauvagement exécutés.

L’audience pour ce procès est renvoyé le Jeudi 3 novembre prochain sur demande des avocats de la défense pour que leur client soit interrogé à la prochaine audience en vue d’apprêter les répliques et moyens de défense et aussi participer à la cérémonie funéraire de l’ancien bâtonnier du Kasaï-Central Ambroise KAMUKUNYI MUKINAYI organisée à Kananga.

Une demande exaucée pour l’interrogatoire de Ngalamulume Bialusombi qui reviendra à la barre.

La prochaine audience sera une occasion en or où la Cour projette le traitement des relevés téléphoniques que les prévenus auraient passés en rapport avec le meurtre de deux experts de l’ONU.

Corneille MUAMBA DIBONDO

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.