Ituri : Voici 30 sociétés des responsables étrangers qui exploitent « illicitement » les minerais, selon l’ACAJ

En Ituri, province placée sous l’État de Siège par le gouvernement congolais enfin d’en finir avec les phénomènes des violences terroristes, le problème n’est pas seulement celui-là, les minerais saignent aussi et en profitent aux étrangers.

L’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), chère à l’activiste des droits humains Me Georges Kapiamba, a révélé, dans une liste publiée ce vendredi 03 Septembre 2021, que 30 sociétés appartenant essentiellement aux responsables étrangers exploitent « illicitement » les minerais dans l’Ituri.

Pour ce faire, cette association des droits de l’homme demande au gouvernement congolais d’amorcer une enquête administrative, publier le rapport d’enquête et veuiller à ce que les auteurs de cette mafia soient sanctionnés.

Voici la liste de ces 30 sociétés publiée par l’ACAJ :

Pas plus loin de là, c’est au Sud-Kivu, où, dans un documentaire de l’un des plus grands journalistes africains Alain Foka, plusieurs allégations liées à l’exploitation minière ont été mises en lumière. Des sociétés chinoises ont même verrouillé l’accès à des sites miniers, indique-t-on.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.