Ituri: Thomas Lubanga et ses 5 collaborateurs «détenus» par une faction des CODECO à Djugu

Thomas Lubanga et 5 de ses collaborateurs dans la Task Force pour la paix et la réconciliation en Ituri, seraient pris en otage ce mercredi 16 février 2022 par un groupe d’assaillants CODECO.

Plusieurs sources sécuritaires ont annoncé cet enlèvement de l’ex – chef de guerre Thomas Lubanga et sa Task Force dépêchés par la présidence pour négocier avec les miliciens CODECO à Petsi, vers Bambi, dans le territoire de Djugu en Ituri. Tout s’est passé vers 11h alors que cette équipe composée d’anciens seigneurs de guerre était en pleine réunion des négociations avec les éléments CODECO. Parmi eux : Floribert Ndjabu, Germain Katanga, le président de l’UNADI Ayindu Bin Ekwale et 2 Colonels de l’armée.

«Il y a eu des bombardements armés venant d’une autre localité vers le positionnement de ces éléments en réunion avec l’équipe de la Task Force. Du coup, ce groupe aurait pris en otage Thomas Lubanga et ses collaborateurs, sauf son porte-parole et des journalistes présents», rapporte à Kis24.info, une source locale.

Un audio faisant le tour de la toile, identifié à un présumé CODECO, confirme le fait. Selon cet élément belliciste, Thomas Lubanga et sa suite seront relâchés après que leurs revendications soient prises en compte.

Contacté par Kis24.info, le porte-parole de la Task Force pour la paix en Ituri n’a pas répondu à nos sollicitations pour avoir sa version des faits. L’armée dans la région ne s’est pas aussi exprimé quant à ce.

Cependant, plusieurs sources en Ituri, renseignent que Thomas Lubanga et ses collaborateurs sont plutôt en détention préventive par les éléments de la CODECO, en attendant l’issue des négociations en cours.

À suivre !

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.