Ituri: 4 colonels FARDC jetés en prison et radiés de l’armée pour détournement de fonds

La Cour militaire de l’Ituri a condamné quatre officiers supérieurs de Forces Armées de la République Démocratique du Congo et un commissaire supérieur de la Police Nationale Congolaise à dix (10) ans de prison.

Ils ont été reconnus coupables de détournement d’une importante somme d’argent destinée à l’achat des vivres et non vivres pour les militaires au front . Il s’agit de trois colonnels, un lieutenant colonel et un commissaire supérieur qui sont radiés sur le champs de l’armée et doivent restitué l’argent détourné comme lu dans le prononcé du jugement de condamnation par le prier président de la Cour militaire d’Ituri.

À part ces cinq, deux autres officiers supérieurs, Love Zeula et Djama Mambuka, ont été condamnés à une année de prison et à la restitution d’une somme de 180.000 francs congolais.

À l’occasion, la même Cour a acquitté deux autres officiers supérieurs au grade de colonel faute de preuve.

Réagissant à ces condamnations, le porte-parole de l’armée en Ituri , le Lieutenant Colonel Jules Ngongo parle d’un signal fort lancé par la Justice militaire congolaise contre tout détourneur au sein de l’armée.

Lors de l’enquête de l’inspection Générale des FARDC diligentée dans les zones touchées par l’Etat de siège, Ituri et Nord-Kivu, plusieurs officiers ont été arrêtés pour détournement des fonds alloués aux militaires sur la ligne de front.

Serge Sindani

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.