Ituri : 107 morts dans une violente attaque de la milice Codeco à Drodro

Au moins 107 corps ont été retrouvés suite à l’attaque, hier et aujourd’hui, des villages de Drodro, Largu et environs en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri par des miliciens Codeco, alerte le baromètre sécuritaire du Kivu.

Selon cette plateforme sécuritaire, qui a informé via Twitter, la grande majorité des morts sont des civils. Des sources locales recoupées indiquent que les rebelles Codeco contrôlent la zone après avoir menés une violente incursion dans cette partie de l’Ituri, qui vit dans une psychose généralisée.

« Urgent! Le bilan de l’attaque sur le site des déplacés de Drodro en Ituri est très lourd. Plus de 107 corps déjà comptabilisés, en majorité des femmes et enfants. Attaque attribuée aux miliciens de CODECO », a informé Luc Malembe, un jeune notable dans la région.

Ces informations ne sont pas du tout confirmées par le porte-parole de l’armée en Ituri. Jules Ngongo qui confirme l’attaque précise cependant que les forces armées sont à Drodro et contrôlent la région.

Il déplore cependant la mort d’une dizaine de civiles contrairement au bilan provisoire livré par des membres de la société civile. « Après fouille, nous avons constaté 12 morts. Ceux qui parlent de 107 civils tués seraient des mécréants sécuritaires et savent le pourquoi », a-t-il réagi à Kis24.info

Drodro et ses environs est vidé de ses habitants. Plusieurs sources soulignent même l’incendie total d’un site des déplacés situé dans cette localité. L’émotion est vive en Ituri, province placée sous état de siège.

RÉDACTION

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.