Forum International Victoria: à Abidjan, la sénatrice Madeleine Nikomba primée dans une « riche opportunité »

Le Forum International Victoria est une rencontre annuelle des femmes africaines leaders venant de tous les carrefours du monde entier. Pour cette année 2021, la quatrième édition de ce forum s’est tenue du 25 au 27 Mai 2021 à Abidjan, grande métropole et capitale de la Côte d’Ivoire.

Sous le thème général « leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19 », ce symposium, visant à soutenir l’importance du leadership féminin, a connu des riches opportunités de partage d’expériences dans la promotion de la femme.

Présente activement à cette activité d’intérêt international, la sénatrice Madeleine Nikomba a hautement porté les prestiges et les influences de la Tshopo en particulier et de la RDC en général. Pour elle, les moments passés à Abidjan ont été richement décorés de la noblesse et la pertinence d’idées pour un futur égalitaire: 50/50.

Ce forum est très important. c’est une opportunité, un moment riche avec des femmes expérimentées. Nous avons eu des moments de réflexion et partage d’expériences sur l’émancipation et la détermination de la femme dans tous les domaines. Nous avons échangé sur leur leadership, comment elles sont arrivées là. On a partagé sur les techniques à faire, et elles nous ont encouragé dans ce que nous faisons déjà. » a révélé l’élue des élus de la Tshopo dans une interview exclusive accordée à Kis24.info

Occasion faisant le laron, dit-on, l’honorable Madeleine Nikomba Sabangu a salué l’avancée positive à mettre en actif de son pays dans la promotion et la représentation des femmes dans les institutions du pays à travers le nouveau gouvernement. Dans cette perspective, renseigne Malkiah, les participantes ont été encouragées par le fait qu’en tant élues, elles sont une porte d’entrée dans le monde des décisions pour les autres femmes. Et donc, il faut tirer ces femmes vers le haut en travaillant durement.

Nous avons été appelées à travail dur pour que la femme soit réellement représentée, et enfin que nous obtenions la parité que nous réclamons. Si par exemple, il ya au sénat 108 sénateurs, il faut 54 femmes et 54 hommes. C’est de ça qu’on a besoin exactement. » a-t-elle brillamment argué.

Dans sa présentation, Madeleine Nikomba a indiqué avoir partagé ses expériences, d’abord, sur son élection fastueuse et sur tout ce qu’il entreprend en tant qu’élue pour le bien-être social du Tshopolais en particulier et du congolais en général. Sa constance politique et son engagement inlassable dans la promotion du leadership féminin lui a valu un prix d’excellence.

Soulignons que le forum international Victoria est une initiative née à Seychelles, plus précisément dans la ville de Victoria. Il consiste normalement à former la femme sur son leadership, la mettre à jour sur des questions du genre, promouvoir l’égalité des chances dans le monde professionnel, etc. Ce énième forum international tenu en Côte d’Ivoire avait connu la participation remarquable du professeur Fatou Sosa, directrice générale de l’institut du genre aux Sénégal, Mme Ode Bijoux conseillère du premier-ministre gabonais, Mme Angeline kikudi, directrice de l’ONEM en RDC, Mme Chantal Nkoy, plusieurs autres cadres et élus de la République démocratique du Congo.

Nicole ETETE

Steves PALUKU MBUSA

Journaliste et Directeur Général de Kis24Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.