Formation à la préparation militaire : Le site des pratiques pour les étudiants de Kisangani pré-identifié

À l’ESU, rien ne perd contrôle, les choses s’accélèrent dorénavant pour les réformes tant voulues par le gouvernement congolais à travers la vision manifeste du ministre Muhindo Nzangi.

Tenez, dans une note circulaire parvenue samedi 19 novembre 2022, le ministre national de l’ESU donne des instructions fermes aux présidents des conférences provinciales des chefs d’établissements de l’enseignement supérieur et universitaire, pour mener des inspections dans les sites des pratiques de la formation à la préparation militaire.

À l’en croire, des cours intitulés « valeurs , Principes et Symboles de la République » seront dispensés. Cependant, à Kisangani, le site pré-identifié est notamment le Camps d’entraînement de KAPALATA.

Il faut rappeler que les chefs d’établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire ont résolu, mardi dernier, d’intégrer dès l’année académique prochaine une formation à la préparation militaire des étudiants, lors d’une réunion présidée par le ministre Muhindo à l’Académie des Beaux-arts.

« Réunis sur invitation du ministre de l’ESU Muhindo Nzang pour examiner la situation préoccupante de l’heure et apporter le soutien total à l’appel à la mobilisation générale lancée par le Président de la République, nous proposons l’application dès l’année académique prochaine d’une formation à la préparation militaire des étudiants », ont-ils déclaré dans le communiqué final lu par le recteur de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), Pr Jean- Marie Kayembe.

En effet, ils comptent créer une Commission paritaire ESU-Défense, devant élaborer le contenu à la préparation militaire des étudiants.

Les dirigeants des Universités et Instituts Supérieurs, privés et publics, ont affirmé leur disponibilité à développer des modules de formation civique, patriotique et militaire en concertation avec les services techniques compétents, et joindre leurs efforts à ceux de toutes les forces vives de la nation pour défendre la patrie.

Serge SINDANI

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.