Flash/Tshopo: Une nouvelle donne dans la crise à l’UDPS/Tshisekedi

La crise qui secoue, depuis plusieurs mois, la fédération de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Kisangani) vient de connaître une nouvelle donne vers un dénouement durable.

Ce Jeudi 02 Septembre 2021, dans un point de presse tenu au siège de l’UDPS/Kisangani, le Secrétaire Général adjoint en charge des questions politiques et administratives, en séjour à Kisangani depuis la semaine dernière, a révélé à l’opinion que des nouvelles décisions au sein du parti seront prises incessamment afin de mettre fin aux malentendus. Celles-ci sont les retombées des consultations des toutes les couches composantes de l’UDPS/Tshopo.

Pour ce faire, le SGA Deo Bizibu Balola, a annoncé que les comités fédéraux seront, dans deux semaines, revisités en travers une décision de l’hiérarchie qui abrogera l’ancienne. Cependant, Dely Likunde et le professeur Boniface, respectivement président fédéral et adjoint, vont continuer à engager le parti. Et le bureau du fédéral Likunde, scellé pendant la crise, a été rouvert par ce haut cadre de l’UDPS.

Nous avons consulté tous les cadres de l’UDPS /Tshopo et les comités fédéraux. Nous notons qu’il y a eu des débats internes. Je vais rentrer donné les rapports à ma hiérarchie. Je dois vous dire ici que les comités fédéraux seront revisités par une décision portant modification de la composition des comités fédéraux du parti. J’ai aussi ordonner la réouverture du Bureau du fédéral. (…) Pour l’instant, l’ancien comité reste là.» a annoncé Deo Bizibu Balola, SGA de l’UDPS.

Selon lui, les militants de ce parti au pouvoir doivent garder l’apaisement en attendant les nouvelles décisions.

Tout le monde peut-être remis en cause, tout le comité, en commençant par le fédéral au dernier poste. Je nous appelle à l’apaisement. Les contradictions internes sont inhérentes mais la démocratie au sein de l’UDPS doit rester vivante.» a-t-il ajouté.

Après Kisangani, cette délégation de l’UDPS conduite par son secrétaire général adjoint en charge des questions politiques va se rendre à Bukavu pour la même mission. Ainsi, dans la Tshopo, Dely Likunde, désapprouvé par les militants, retrouve son bureau du fédéral tout en entendant les décisions de Kinshasa.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.