État de siège : Un leader Mai-mai supplétif des ADF arrêté en pleine planification des massacres à Butembo

Il s’agit d’un joli coup de filet monté par les forces armées de la République Démocratique du Congo. Dans une dépêche, l’armée congolaise annonce l’arrestation, à Butembo, du leader des Mai-mai Kyadenga, Monsieur Kambale Kupaku, ce dimanche 18 septembre 2022.

Selon Anthony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sukola 1 Grand Nord, qui livre la nouvelle, ce leader rebelle était en pleine réunion, préparant des massacres de la paisible population.

Selon la même Source, le célèbre chef Mai-mai Kyadenga a été arrêté avec dix de ses gardes corps.

Le groupe Mai-mai Kyadenga est considéré comme supplétif de terroristes ADF/MTM. Il opère, le plus souvent, à l’Ouest d’Eringeti-Otomabere et dans les périphérieq de Biakato, dans la province du Nord-Kivu.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.