État de Siège, à Beni: grâce à un actif ADF, l’armée arrête 13 chefs des villages collaborateurs des ADF

13 chefs des villages, présumés collaborateurs de la rébellion Ougandaise des forces démocratiques alliées (ADF) ont été arrêtés par l’armée congolaise dans la région de Beni.

Le porte-parole des opérations SOKOLA1 Grand-Nord, le lieutenant Antony Mwalushayi a présenté Jeudi 15 juillet 2021, cette bande des complices des rebelles ADF à la presse. Ils ont été arrêtés dans le village de Mwalika, en territoire de Beni.

Selon l’armée, c’est un combattant actif ADF, nommé Kambale Ngahangondi, qui a facilité l’arrestation de ces chefs des villages, présumés collaborateurs des rebelles.

« Le monsieur qui est à côté de moi, il s’appelle Kambale Ngahangondi, il a été arrêté avec son arme AK-47 à Kavasewa c’est dans l’axe Mwalika. C’est un ADF actif il n’est pas collaborateur. Il a participé dans plusieurs massacres c’est grâce à ce monsieur après son exploitation que vous sommes tombés sur plusieurs collaborateurs des ADF dans le Mwalika. Je vais surprendre la majorité des collaborateurs sont responsables des villages, des localités et je vais vous donner leurs noms après. Nous avons arrêté au moins 13 chefs des villages, chefs des localités,… » a expliqué Antony Mwalushayi.

À Beni, des poseurs de « Bombes » aussi arrêtés

Le porte-parole des opérations SOKOLA1 Grand-Nord a aussi présenté une autre bande des présumés bandits. Il s’agit des poseurs de bombes artisanales en ville de Beni, en juin dernier et les présumés auteurs des assassinats des deux imams en mai dernier.

Selon plusieurs sources, ce groupe de poseurs de Bombes artisanales en plein centre-ville de Beni a été chapeauté par un certain Monsieur Venas.

Jonathan KATALIKO

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.