ÉTAT DE DROIT:Retour sur l’arrestation“humiliante” de l’ex-gouverneur du Kongo-Central

Recherché par la justice congolaise pour des faits de détournement des fonds publics, ATOU Matoubuana, l’ex gouverneur du Kongo-Central à été arrêté ce samedi 18 décembre dans les rues de Kinshasa.

Sous mandat d’arrêt depuis 4 mois, l’ex gouverneur du Kongo-Central se retrouve dans le filet. L’inspection générale des finances (IGF) avait décelé des malversations financières à l’issue de sa mission de contrôle dans la province du Kongo Central et avait par l’occasion saisi la justice à ce propos.

Et la toile s’invite : qu’elle humiliation ?

Menottes aux bras, sytlé en sportif, le leader du Kongo-Central s’est vu réduit petitement dans ses chaussures. Un traitement que les internautes jugent inhumain, cruel et même contraire à l’état de droit.

Au travers quelques publications postées sur l’internet, Kis24.info vous propose quelques une:

À près ce tweet du journaliste Rodriguez Katsuva, les activistes prodemocraties ne sont pas restés muets :

Selon des sources judiciares proches du dossier, Atou à été arrêté après une longue période d’absence à Kinshasa et au Kongo Central, il voulait une fois de plus se moquer de la Justice en voulant se soustraire.

Pour mémoire, l’officier de police judiciaire de l’IGF, attribuait un détournement des fonds de l’ordre de 6 116 626 205 CDF soit 3 058 313 USD au gouverneur Atou Matubuana Nkuluki, laquelle somme aurait été décaissée sans pièces justificatives dans le fonds spécial d’intervention (3 352 845 950 CDF), interventions économiques, sociales, scientifiques et culturelles (580 065 000 CDF), interventions pour catastrophes naturelles et accidents (123 050 000 CDF), frais de ménage (657 000 000 CDF) et frais de fonctionnement (1 403 665 255 CDF).

Le Kongo-Central est depuis 5 septembre géré par le vice-gouverneur Justin Luemba comme gouverneur ai sur décision du VPM

Steves TISSERON

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.