ESU: Thomas Luhaka annonce la reprise des activités académiques, Tshopo et 12 autres provinces non concernées

La reprise des activités académiques sur tout le territoire national dépend actuellement de la non contamination soit d’un faible pourcentage de nombre de cas pour chaque province.

Dans une note circulaire publiée ce jeudi 21 janvier 2021, le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Thomas LUHAKA LOSENDJOLA a communiqué à tous les chefs d’établissements de l’Enseignant Supérieur et Universitaire sur instruction du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, le premier ministre Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA et, après concertation avec le Comité Multisectoriel de la Riposte, les dispositions sur la reprise des activités académiques.

À en croire ce communiqué, seules provinces n’ayant pas encore rapporté de cas et celles n’en ayant pas rapporté au cours des 14 derniers jours sont consernées pour la reprise des activités tout en observant les mesures préventives contre la Covid-19 et les gestes barrières.

Il faut noter que la province de la Tshopo n’est pas concernée par cette reprise partielle des activités académiques. Elle a rapporté de cas dans les 14 derniers jours. 12 autres provinces ne sont concernées pour la même raison.

Par ailleurs, 4 provinces (Mongala, Mai-Ndombe, Sankuru et Lomami) seulement ne sont pas encore touchées par la pandémie et 9 provinces (Sud-Ubangi, Tshuapa, Maniema, Kwango, Kwilu, Kasaï, Kasaï Central, Tanganyika et Haut-Lomami) n’ont pas enregistré de cas de contamination au cours des 14 jours derniers d’où les précitées pourraient donc reprendre les activités académiques selon les règles et dispositions de l’ESU.

Gratius WANDJA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.