ESU : Muhindo Nzangi promet un plan de relève académique afin d’avoir 5.000 professeurs dans 5 ans

Le secteur de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) de la République Démocratique du congo (RDC) ne cesse de surprendre par sa complexité. Au cours d’un débriefing animé conjointement Vendredi 08 Octobre par le ministre de l’ESU et celui de la communication et médias sur les états généraux de l’ESU, au plateau de la télévision nationale congolaise, Muhindo Nzangi a présenté un tableau qui affiche 3.500 professeurs pour 800 000 étudiants.

Selon lui, le Gouvernement central va mettre en place un plan de relève académique afin d’avoir plus ou moins 5000 professeurs dans les cinq (5) prochaines années.

L’occasion faisant le laron, le Ministre de l’ESU a rappelé l’alignement de 393 nouveaux docteurs pour la paie du mois d’octobre 2021 et 276 autres docteurs le seront au mois de novembre prochain. D’où 670 Docteurs seront mécanisés avant 2022.

Toujours au plateau de la RTNC, le Ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi révèle que 27 000 nouveaux docteurs ne sont pas encore mécanisés. C’est pourquoi, il s’engage ainsi dans un combat de la mécanisation en vue d’améliorer les conditions des enseignements, du personnel scientifique et académique.

Quelques semaines après les états généraux de l’ESU, le ministre Muhindo Nzangi se distingue dans la prise d’un bon nombre des décisions qui placent certains congolais dans une confiance et espèrent à un rayonnement du secteur d’enseignement supérieur et universitaire en RDC.

Steves Tisseron

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.