ESU / Élection des représentants : Tous les étudiants seront désormais devant l’urne (Officiel)

Dans l’objectif de remettre l’enseignement supérieur et universitaire sur le rail, Muhindo Nzangi, ministre de tutelle, continue de prendre des décisions rigoureuses. La plus récente concerne notamment les élections des représentants des étudiants des établissements de l’ESU. Celles-ci viennent d’être réglementées par la nouvelle instruction académique portant directives relatives à l’année académique 2021-2022, mise en vigueur le 06 décembre 2021.

À en croire l’article 63 de cette instruction, le vote des représentants passe du suffrage universel indirect au suffrage universel direct. En outre, tous les étudiants seront désormais devant l’urne pour exprimer leurs choix.

« À partir de cette année académique, au sein des établissements, les
présidents/coordonnateurs des étudiants et leurs adjoints seront élus au
suffrage universel direct et non plus par les délégués facultaires », décide Muhindo Nzangi.

S’agissant des modalités pratiques pour la mise en application effective de cette décision, le document rendu public par le ministère dont une copie est parvenue à Kis24.info, à son article 64, renseigne que des dispositions utiles seront annoncées plus tard.

« Les dispositions relatives au règlement de la vie estudiantine et à l’organisation des élections des représentants des étudiants seront
fixées par voie réglementaire », dit le ministre via cette nouvelle instruction académique.

Notons que jusque l’année passée, les représentants étaient élus par délégation de chaque facultaire. Ainsi, chaque faculté envoyait des grands électeurs selon le nombre de département organisés. Fini donc la récréation ! Les prétendants candidats auront donc du pain sur la planche pour convaincre des milliers d’étudiants.

Gaston MUKENDI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.