ESU : à l’ISTM/Kisangani, le nouveau DG Désiré Tawiti prend son fauteuil et déroule ses perspectives

Trois jours après la nomination d’un nouveau comité de gestion à l’ISTM/Kisangani, ce jeudi 10 mars 2022 a été une journée historique dans cette institution formatrice des cadres dans le secteur de la santé. En effet, il s’est déroulé les séances de passation des services qui ont débuté à l’ESU/Tshopo.

Prenant son fauteuil et son bâton de commandement, le nouveau directeur général, le Professeur Désiré Isetsha Tawiti, a, ainsi, accédé dans son Bureau. C’était devant une délégation, venue pour la cause en provenance de Kinshasa, le comité de gestion sortant et quelques curieux. Dans son speech, prenant les insignes de l’institution, le nouveau DG de l’ISTM/Kisangani a présenté l’économie de ce qu’il veut faire de cette alma mater.

Il a, ainsi, déroulé ses perspectives d’avenir, notamment centrées sur :

  • le développement de l’ISTM/ Kisangani sur tous les plans;
  • le classement de l’ISTM Kisangani d’abord, parmi les meilleures institutions de la RDC, et ensuite parmi les meilleures institutions d’Afrique ;
  • la formation de qualité des étudiants et la création d’emploi et les recherches des opportunités aux étudiants finalistes, etc.

S’agissant de sa nomination, le nouveau DG de l’ISTM / Kisangani a parlé d’un « acte de bonne foi et de sagesse », de la part du Ministre Muhindo Nzangi. Selon lui, c’est un rêve devenu réalité et un prière exaucée.

« Aujourd’hui, la communauté de l’ISTM Kisangani est dans la joie, par le fait que vous venez de répondre à sa grande préoccupation, celle de placer à la tête de son institution un fils maison, en la personne de ISETSHA TAWITI Désiré », a-t-il lancé en exprimant sa gratitude au Patron de l’ESU, rassurant qu’il ne regrettera pas d’avoir posé cet acte à l’endroit de son institution.

« Avec toute humilité, nous vous rassurons que vous ne serez pas déçu, car le nouveau comité de gestion de l’ISTM Kisangani, que nous avons la charge de piloter, est constitué des vertébrés », a-t-il ajouté.

À ses collaborateurs dans l’administration, l’unique professeur que possède l’ISTM Kisangani appelle à la « non conflictualité et a l’amour du prochain ». Voulant voir le changement effectif dès les premiers jours de son mandat, le DG Désiré Tawiti a insisté sur la qualité de service, la responsabilité et le patriotisme.

« Votre présence à la tête de l’ISTM/Kisangani n’est pas un hasard…si vous êtes là aujourd’hui, c’est la volonté de Dieu. Mettons en application nos expertises dans l’amour du prochain… le sens élevé de responsabilité et du patriotisme. Nos qualités nous ont permis d’être sélectionnés, choisis parmi les milliers de congolais pour gérer les biens de l’État », a-t-il fait savoir.

Félicitant son prédécesseur et toute son équipe, il a également témoigné sa gratitude au Ministre de l’ESU, le Premier-Ministre et le Président de la République.

Notons que la suite de cette remise et reprise est prévue pour ce vendredi 11 mars 2022. Temps pour le comité sortant de mettre à la disposition de son successeur quelques éléments recommandés.

Cette passation civilisée du pouvoir a eu lieu en présence du conseiller du ministre de l’ESU. L’on a noté tout de même la présence du nouveau recteur de l’Université de Kisangani, le Prof Bongilo Boendy. Une tournée d’itinérance a été, par l’occasion, effectuée par le nouveau comité de gestion dans les concessions de l’ISTM à Magopi.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.