Embrouille à l’APUKIS : Le comité de Gestion de l’UNIKIS va droit au but et fixe l’opinion

C’est une atmosphère délétère qui s’observe depuis près d’une semaine au sein de l’élite scientifique de l’Université de Kisangani, réunie dans une association des Professeurs (APUKIS).

Mardi, une embrouille sans nom a envahi la toile. D’un côté, un groupe des professeurs s’est investi comme comité de crise après avoir acté la déchéance du comité Ngute Novato, accusé d’un manque de leadership visionnaire et plusieurs autres griefs. Le même jour, le comité Ngute et plus d’une dizaine de Professeurs se sont réunis à la faculté des sciences. Ces derniers ont même décidé de suspendre toutes les activités académiques à l’université de Kisangani décrétant une grève sèche et illimitée.

Face à cet imbroglio, le comité de gestion de l’Université de Kisangani vient de tirer au clair et appelle au sens de la responsabilité.

MISE AU POINT DU COMITE DE GESTION DE L’UNIKIS EN RAPPORT AVEC LA DÉCHÉANCE DU COMITE DE L’APUKIS

Depuis ce mercredi 7/09/2022, l’information faisant état d’un communiqué du Recteur de l’UNIKIS qui déchoit le Comité de l’Association des professeurs de l’Université de Kisangani (APUKIS) dirigé par le professeur NGUTE NOVATO Antoine gagne les réseaux sociaux. Le Comité de Gestion tient à préciser ce qui suit:

  1. Le Comité de Gestion, présidé par le Professeur Ordinaire Jean-Faustin BONGILO BOENDY, n’a jamais signé un quelconque communiqué signalant la déchéance ou la suspension du Comité NGUTE NOVATO Antoine;
  2. Selon le même communiqué, la déchéance dudit Comité est l’œuvre d’un groupe de professeurs ayant initié une pétition contre ce dernier. Ce qui, du reste, ne concerne pas le Comité de Gestion mais seulement les professeurs concernés, agissant sur base des statuts de leur Association. (Cfr. articles 15, 16 et 17 des statuts);
  3. Le Comité de Gestion constate le bon fonctionnement des activités à l’Université de Kisangani et invite les uns et les autres au sens de responsabilité.

Fait à Kisangani, le 07 septembre 2022.

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

  1. Le professeur Ngute NOVATO qui a été toujours le pilier de l’APUKIS aujourd’hui vous l’appelez incompétent… Donc le monde apolitique est devenu la politique si je comprend bien il y a une opposition des différents partis politiques qui règne dans mon université

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.