Élections des Gouverneurs / Entre incertitude et convoitise, Idelphonse Lokangu rassure : « L’UDPS dirigera la Tshopo »

La journée internationale des droits de la femme célébrée chaque le 08 mars a été une aubaine pour des probables candidats aux élections des gouverneurs et vices gouverneurs de la Tshopo. Nombreux d’entre eux ont saisi l’occasion pour soit habiller les mamans ou carrément leurs offrir de la bière.

Par ailleurs, Idelphonse Lokangu ,cadre de l’UDPS présent à Kisangani, a profité de l’occasion lors d’une marche surprise à travers de la ville, de visiter non seulement les différents sièges du parti au pouvoir mais également écouter la population, qui reste en attente d’un candidat qui aura le quitus de Félix Tshisekedi, pour espérer enfin au décollage de la Tshopo, longtemps raté par des bourbiers d’égoïsmes et l’absence des visions sur l’avenir radieux de la Tshopo,une grande province de la RDC.

Pour cet ancien ministre provincial, Kisangani et la Tshopo ont été considérés comme un terrain de jeu pour nombreux profiteurs politiques.

Au sujet des élections du prochain gouverneur , Idekphonse Lokangu pense être le candidat idéal surtout qu’il a déjà exercé au sein de la classe politique Tshopolaise.

« J’ai eu à être membre d’un gouvernement provincial. Mon bilan, en est témoin. J’ai trouvé une province surendettée ,je l’ai ,avec la maximisation des recettes, desendettée. Si, je suis élu gouverneur ,je vais desendettée la province », promet-il.

En faire play politique, ce rassembleur a promis d’apporter son soutien à tout candidat qui sera choisi par son parti politique même si nombreux viennent déjà en indépendant.

« Je suis candidat mais je vais donner la chance à tous les candidats dont le profil et la volonté s’inscrivent dans la logique du président de la République. Nous voulons un gouverneur qui ne va pas transiter auprès d’une autorité morale. Nous voulons un candidat qui va traiter ,qui va communiquer ,qui va porter directement les doléances de la population de la Tshopo auprès du President de la République », s’est-il exprimé.

À Kinshasa et au près des oreilles du président de la République, Idelphonse Lokangu rassure que la Tshopo occupe une place de choix au sein de l’UDPS avec plusieurs conseillers au sein du cabinet du chef de l’État.

Depuis une décennie, la Tshopo a connu des gouverneurs qui n’ont politiquement pas eu la même vision que le président de la République. Un sujet qui allumente les débats sur la capacité de pénétration à la présidence, un carnet d’adresses soutenu et une capacité managériale sans reproche. Ainsi la Tshopo relèvera le défis, d’une province solution.

Steves PALUKU MBUSA

Journaliste et Directeur Général de Kis24Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.