Élections 2023 : Le CNC de Puis Mwabilu place ses pions, Abraham Boliki nommé secrétaire national en charge de l’administration

Le député National élu de la Tshopo, le pasteur Abraham Boliki Bokota, a été nommé secrétaire national en charge de l’administration et décentralisation du parti CNC, Congrès National Congolais, parti cher à Pius Mwabilu. Il a été investi, lundi 16 mai 2022, au cours d’une cérémonie d’investiture des membres du bureau du CNC.

Le CNC pour Félix Tshisekedi en 2023

Le Congrès national congolais (CNC) se range dorénavant en ordre de bataille pour faire triompher le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi à la présidentielle de 2023, pour un second mandat à la tête du pays. L’autorité morale de ce parti, Pius Muabilu a donné ce mot d’ordre, lundi 16 mai à Kinshasa , lors de l’investiture officielle des membres de son bureau politique venus de toutes les provinces du pays.

« Mettons-nous en ordre de bataille. C’est le seul mot d’ordre que je vous donne », a déclaré le patron du CNC.

A en croire Pius Muabilu, Félix Tshisekedi mérite un second mandant, au regard de l’actuelle performance du Chef de l’Etat et de son gouvernement en matière de mobilisation des recettes en RDC. Selon lui, ces performances sont le fruit de l’amour du Chef de l’Etat et de tous les membres du gouvernement envers le pays.

Le pays se redresse peu à peu, nonobstant la situation sécuritaire volatile de l’Est du pays, reconnait Pius Muabilu.
Il a invité tous les membres du parti présents à cette cérémonie à se battre pour ne plus permettre qu’il ait à la tête du pays des personnes qui n’aiment pas le Congo.

Les nouveaux membres du bureau politiques ont reçu aussi de l’autorité morale du parti la charge de mettre en œuvre des stratégies idoines, afin de rafler au moins 150 sièges à l’Assemblée nationale lors du scrutin législatif de 2023.

Un atelier de renforcement des capacités sur le leadership, l’idéologie et l’organisation institutionnelle s’est ouvert, à cet effet, ce mardi en faveur de tous les cadres du CNC.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.