Drame d’un train à Ubundu : Éplorée, Madeleine Nikomba appelle à honorer les morts en améliorant les conditions des voyages sur nos routes

L’ accident d’un train intervenu vers 21 heures du Mercredi 01 septembre 2021 au Pk 47 sur l’axe Kisangani-Ubundu ne laisse indifférent plus d’un Tshopolais. La sénatrice Madeleine Nikomba Sabangu se dit tristement éplorée face à ce drame qui a causé la mort inopinée d’une dizaine des compatriotes et plusieurs marchandises brouillées voire disparues.

Dans un message des condoléances parvenue à Kis24.info, Samedi 04 septembre courant, l’élue des élues de la Tshopo appelle cependant à « honorer les morts en améliorant les conditions des voyages sur nos routes.»

« La mémoire des disparus persistera en nous. Nous penserons tous les jours à eux. Toutes nos condoléances les plus sincères à toutes les familles touchées par ce drame.
En union de prière avec les disparus, honorons les morts en améliorant les conditions des voyages sur nos routes.» pleure-t-elle.

La Tshopo, un patrimoine commun

Face à des drames, à des circonstances tragiques qui écument la chère et plus grande province congolaise, la Sénatrice Madeleine Nikomba pense en effet que les Tshopolais doivent être en union. Elle estime, devant ce drame de déraillement de train, que Ubundu demeure une maternité pour tous.

« Tant que la Tshopo reste notre patrimoine commun , le territoire d’Ubundu demeurera
notre maternité.»

Et d’indiquer tristement que :

« Je n’arrive pas à y croire. Je ne peux même pas imaginer la douleur laissée par cette triste
nouvelle suite au déraillement du train marchandise à 47 kilomètres, pourtant j’essaie sincèrement.»

« Aucun mot n’est suffisant pour exprimer le chagrin causé par l’accident de ce train qui, de façon soudaine et tragique a ôté la vie des 16 compatriotes, mes frères et sœurs, des
Tshopolaises et Tshopolais mais, j’espère que ce mot de condoléances pourra, au moins, vous prouver que vous n’êtes pas parti pour toujours, bien au contraire, vous vivez en
nous.» se larmoye Madeleine Nikomba, affectueusement appelée la Dada , Malikiah.

Notons que sur terrain, les informations avec précision font état de 16 morts dont les femmes et les enfants. Tous ont
péri dans cet accident mortel après 21h00 en direction d’Ubundu. La surcharge des marchandises et l’état vétusté de train et du rail sont les principales causes de déraillement. Sur place, trois corps ont été mis sous terre, d’autres acheminés à Ubundu et Kisangani.

RÉDACTION

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.