DGRPT: Cumul d’arriérés des salaires des agents et cadres, Abibu Sakapela saisi (lettres)

Depuis plusieurs jours, la situation des agents demeure inquiétante au sein de la direction générale des recettes provinciales de la Tshopo (DGRPT). Au moins, Huits mois d’arriérés de salaires sont réclamés haut et fort par ces agents et cadres.

Dans une lettre publiée Mardi 14 Septembre et adressée au gouverneur ai Abibu Sakapela avec une copie conforme à la présidence de la RDC, ces prestataires de terrain indiquent qu’à l’intervalle de Juin-Octobre 2020 et Juin -Août 2021 soit huits mois sont impayés, une situation qualifiée d’inhumaine et calamiteuse.

Ceux-ci notent un moment de galère, car toutes les voies ont été épuisées pour faire attendre leurs voix.

« Nous venons d’épuiser toutes les voies et moyens de recours auprès de nos autorités au sein de notre institution. Un triste constant fait nos cris d’alarme n ‘ont aboutis à auncune piste de solution.» peut-on lire dans la lettre.

Par ailleurs ces agents et cadres déclarent que leurs situations sociales sont en détresse.

« Nos situations sociales sont en détresses face à la persistance de cette malheureuse circonstance.» indiquent-ils.

Par ailleurs, Saisissant le gouverneur à l’intérim de la Tshopo, ils pensent qu’une attention leur sera accordée.

« Nous nous inclinons à l’esprit de votre sagesse et votre sens très élevé de l’humanisme afin de nous remettre dans nos droits.» écrivent-ils.

Et de prévenir :

« Au cas où notre doléance ne trouve réponses , nous procéder on à déclencher une grève sèche ceci après un ultimatum de 48 heures sur ce.»

Rappellons que loin de cette calamité, ces agents et cadres ont toujours respecté le budget assigné par l’arrêté du gouverneur se levant à 600 millions de usd par mois propos affirmés par Jean-Marie Mbende, directeur général de la DGRPT.

Ruth MUSANA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.