Décès de Sindika Dokolo : les pleurs et les souvenirs de Mateus Kanga à un congolais debout !

Sindika Dokolo est décédé jeudi 29 Octobre à Dubaï, aux Émirats Arabes unis, a appris Kis24.info de sources concordantes, peu avant, la confirmation du décès par sa famille, en début de l’après-midi de ce vendredi 30 octobre.

Connu pour être le plus grand collectionneur d’art africain, ainsi que son plus généreux mécène, Sindika Dokolo est également l’un des grands militants pour le rapatriement des œuvres et objets d’art africains spoliés par les grands musées européens et américains. Celui qui s’est marié à Isabel Dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, est mort jeudi à l’âge de 48 ans, de suite d’un accident de sous-marin.

Bouleversé par cette inopinée, Mateus Kanga est inconsolable. Docteur et connu du public pour son engagement et sa lutte contre « l’injustice » sous le régime Kabila, Mr Kanga pleure l’homme qui a dénoncé sa détention à la prison centrale de Kisangani, en 2018.

« Je me sens complètement bouleversé, si pas perdu. Nous venons de perdre un citoyen pas comme les autres, un homme soucieux non seulement de sa patrie mais aussi de ses compatriotes victimes de l’injustice qui nous avait été imposée par le régime Kabila.» pleure-t-il.

« C’est durant mon incarcération du 23/04 au 08/06/2018 que je l’ai connu, après qu’il ait volontier dénoncé mon arrestation pendant qu’il était d’ailleurs à l’extérieur du pays. Il avait mis des avocats à ma disposition et presque tout pour mon assistance.» se souvient Dr Mateus Kanga.

Le 26 avril 2018, l’initiateur et coordonateur du mouvement citoyen Congolais Debout appelait, dans un tweet, à la libération sans condition du prisonnier Mateus Kanga, détenu pour avoir dénoncé l’injustice kabiliste et l’insécurité qui régnait à l’époque dans sa ville.

Les idéaux « éternels » d’un Dokolo, debout !

« Un homme comme ça, ne pouvait pas partir de cette manière, surtout en ce moment où le Congo traverse l’un des pires moments de turbulences de son histoire et que les patriotes sont appelés à jouer un rôle non le moindre pour sauver la nation en danger.» a lancé Mateus Kanga, dans une interview exclusive accordée à kis24.info

Pour lui, Sindika Dokolo est mort physiquement, mais ses idéaux sont éternellement à lui et à tous les compatriotes congolais qui militent pour l’avènement d’un Congo débout et prospère.

« Je ne saurai l’oublier jusqu’à ma dernière minute sur terre, nullement pas.
Pour moi, il incarnait l’avenir radieux de cette nation, il avait réussi à donner de l’espoir à ceux qui étaient dans le désespoir, à raviver la flamme du patriotisme de la Jeunesse Congolaise
.» poursuit le Dr Kanga.

Après des supputations moins concordantes depuis Jeudi soir, la nouvelle est enfin confirmée par sa famille.

La rédaction de kis24.info se joint, ainsi, aux pleurs de milliers de congolais et proches de Sindika Dokolo. Sincères condoléances !

Va en paix , cher combattant !

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.