Crise poste électorale à la Tshopo : En médiateur, Daniel Aselo invite les députés provinciaux à Kinshasa pour un dialogue

Daniel Aselo, le VPM de l’intérieur appelle les députés provinciaux de la Tshopo à rejoindre Kinshasa. Il vient de le faire dans un télégramme signé ce 13 mai 2022, signifiant que les assemblées provinciales de Bas-Uélé et Tanganyika sont aussi concernées.

Selon le ministre de l’intérieur, il règne dans ces assemblées provinciales des tensions et persistances dûes à des motions et retraits de confiance entre élus provinciaux. Usant de son pouvoir, il rappelle les députés provinciaux à se rendre à Kinshasa afin de  »préserver l’ordre public et la tranquillité » et  »consultation ».

Le cas de la Tshopo est spécialement mentionné dans l’adresse du vice premier ministre. À savoir, deux plénières avec différents objets ont été convoquées à la même date ( lundi 16 mai). L’une a pour objet installation du bureau d’âge, et l’autre, l’examen des motions contre trois membres du bureau Bokungu.

Tous les députés provinciaux, écrit les ministres, sont appelés à privilégier son appel. Et c’est en commençant par des dialogues dans le souci de sauvegarder l’ordre et la paix sociale dans les organes délibérants.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.