Crise à l’assemblée provinciale de la Tshopo: Une atmosphère inquiétante se présage ce samedi

Depuis plusieurs mois, un imbroglio inédit ne cesse de monter à une vitesse de croisière au sein de l’assemblée provinciale de la Tshopo. Des vidéos montrant des fortes échauffourées voire des bagarres rangées entre les élus du peuple ont fait le tour sur la toile. Des faits ubuesques ont, tout de même, élu domicile au sein de la première institution de la Tshopo.

Cependant, malgré une nouvelle air qui souffle dans la province de la Tshopo, rien ne semble toujours marcher. La crise s’installe davantage. Le camp Bokungu s’illustre toujours à seul maître du bureau, pendant que le bureau d’âge fonce, tout de même, pour régner.

Vers une allure inquiétante !

Ce samedi 27 août est un nouveau jour. Une date fatidique qui semble s’annoncer. Mais, assurément une atmosphère effrayante se présage.

Tenez, dans une première correspondance parvenue à Kis24.info, les députés provinciaux sont rappelés pour une plénière, pendant que des indiscrétions affirment que nombreux sont en vacances parlementaires.

« L’Honorable Président du Bureau d’Age de l’Assemblée Provinciale de la Tshopo porte à la connaissance des Honorables Députés Provinciaux, des Personnels ainsi que du public qu’une séance plénière consacrée à l’ouverture de la session extraordinaire d’Août 2022 est prévue ce Samedi 27/08/2022 à 10 heures précises. Lieu : Salle des séances plénières de l’Assemblée Provinciale de la Tshopo », peut-on lire, avec la signature de l’honorable Jacques Mandiongwe.

Coup bas du bureau d’âge ?

Le message appelant les députés à une séance plénière ce samedi est largement contredit par le camps Bokungu. Une deuxième correspondance signée cette fois par l’honorable Bernardin Mbilingo, appelle cependant les élus du peuple à se méfier de la première qui selon lui, n’engage que leurs signataires.

À en croire Mbilingo, qui signe au nom de Gilbert Bokungu en mission, le bureau d’âge n’existe pas.

« Le Président de l’Assemblée Provinciale ai de la Tshopo, I’Honorable MBILINGO ANGULA Bernardin porte à la connaissance des Honorables Députés Provinciaux, Cadres et Agents de l’Assemblée Provinciale de la Tshopo ainsi que le public qu’aucune activité parlementaire n’est prévue ce samedi 27 Août 2022 à l’organe délibérant de la Tshopo », notent les premières prémices de cette correspondance.

Par conséquent, ajoute la même correspondance, « le communiqué du 25 août 2022 qui circule dans les réseaux sociaux, convoquant la séance plénière consacrée à l’ouverture de la session extraordinaire d’Août 2022, n’engage que le signataire lui-même. Car le bureau d’âge n’existe pas actuellement au sein de la première institution politique provinciale ».

Par ailleurs, souligne Bernardin Mbilingo, le Bureau de l’organe délibérant de la Tshopo continue d’attendre la demande de son Excellence Madame le Gouverneur de Province de la Tshopo pour la convocation de la session extraordinaire en vue de l’investiture de son Gouvernement Provincial conformément aux dispositions de l’article 59 du Règlement Intérieur de l’Assemblée Provinciale de la Tshopo.

L’assemblée provinciale de la Tshopo s’enfonce-t-elle dans une allure inquiétante dans cette crise ? Wait and See, disent les anglais.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.