Covid-19 : Après un refus polémique, Tshisekedi prend sa dose de vaccin, nouvelle donne dans la riposte en RDC

Félix Tshisekedi et la Première Dame Denise Nyakeru ont finalement pris leur première dose du vaccin contre le coronavirus dimanche 12 septembre 2021 à Kinshasa, a rapporté tôt le matin de ce lundi la presse présidentielle. Félix Tshisekedi a cependant réitéré son soutien à la vaccination contre cette pandémie mondiale.

« Le vaccin reste la solution la mieux indiquée pour l’instant face à la COVID-19″, a déclaré Félix Tshisekedi après la prise de sa première dose à la clinique présidentielle de la cité de l’UA à Kinshasa.

Le couple présidentiel a ainsi lancé la deuxième phase de la campagne nationale de vaccination anti-Covid19.

Un refus polémique

Félix Tshisekedi, ne s’était pas encore fait vacciner. Cette situation a multiplié les critiques contre le vaccin AstraZeneca, allant même dans le sens de susciter des vives polémiques au tour de la riposte en RDC.

« J’ai bien fait de ne pas me faire vacciner.» Ces propos tenus par le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, jeudi 1er juillet, ont déclenché des réactions.

Beaucoup au pays auraient souhaité voir le président prendre les devants. La riposte qui semblait patinée n’avait plus d’avancées car le coordonnateur de celle-ci , le Dr Jean-Jacques Muyembe a traîné de se faire vacciner avec Astrazeneca. Il a été atteint de Covid-19, l’avait-il déclaré dans un tweet.

Nouvelle donne dans la riposte

Vacciné, Félix Tshisekedi vient d’ouvrir une nouvelle brèche dans la riposte contre le fléau mondial qui a terrifié des économies. Aujourd’hui, Félix Tshisekedi prend donc les devants.

Se confiant à la presse présidentielle, Félix Tshisekedi s’est dit soulagé d’avoir pris sa première dose. En perspective, le Président de la République fait savoir qu’il est mieux placé pour témoigner sur les ravages de COVID-19 puisqu’ayant perdu plusieurs proches.

« Pour avoir perdu plusieurs parents et proches, je suis mieux placé pour témoigner sur les ravages causés par cette pandémie », a confié le chef de l’Etat.

Denise Nyakeru, la première dame, a également reçu sa première dose du vaccin.
Le couple présidentiel a ainsi lancé la deuxième phase de la campagne nationale de vaccination anti-Covid19. Le Dr Roger Kamba, Conseiller spécial du Président de la République en charge de la couverture des maladies universelles, a confirmé la présence en RDC de plus 250 mille doses du vaccin Moderna ainsi que l’arrivée imminente de plusieurs milliers de doses des vaccins Johnson & Johnson, Astra-zeneca et Pfizer.
Un nouvel air dans la riposte pourra s’observer donc en RDC, surtout dans sa phase importante de la vaccination . Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.