Butembo/Covid-19 : «Nous sommes tous victimes de la misère nous imposée par le confinement» [Mgr Ise Somo]

La maladie à Coronavirus est venu empiété sur le bon déroulement des activités des fidèles de l’Eglise, ce qui explique la misère de ces derniers qui se fait ressentir dans la chute des offrandes dans les églises.

C’est ainsi que l’Eglise du Christ au Congo (ECC) s’est engagé à sensibiliser dans la lutte contre la Covid-19.
Le président de cette structure religieuse, monseigneur Ise Somo a tenu un point de presse ce mercredi 04 Novembre dans lequel, il a démontré que l’épidémie d’Ebola et la Covid-19 ont affecté les familles chrétiennes du point de vue économique et vital.

À l’issu de ce point de presse, il a demandé à la population à respecter les gestes barrières car il y a une sorte de relanchement qui s’observe sur terrain et qui explique la résurgence de la maladie dans la communauté avec les huit nouveaux cas que comptent la ville à la date du dimanche 01er Novembre 2020.

« Depuis Ebola jusqu’à nos jours, avec la Covid-19 nous sommes toujours aux côtés des équipes de la riposte pour foutre dehors ce virus qui endeuille le monde et qui cause beaucoup des conséquences socio-politico-economiques et nos fidèles ne sont pas épargnés dans cette guerre. Certains ont perdu le leurs et la douleur est encore dans nos esprits. D’autres si pas tous, nous sommes victimes de la misère nous imposé par le confinement,nous sommes devenus plus pauvres qu’avant.Les offrandes ont lamentablement chuté dans les églises,un indicateur qui montre que ça ne va pas économique dans vos poches… » a fait savoir Monseigneur Ise Somo.

Pour participer à cette lutte contre la Covid-19, il est à noter que l’ECC a former 555 sensibilisateurs qui sont essentiellement des prestataires de santé et tradi-praticiens sans oublier des journalistes qui sont déjà largués sur terrain.

Gloire Bakyahulene

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.