Bouclage à Beni : fausse rumeur, le maire de la ville n’est pas victime d’une balle d’un criminel armé

Les rumeurs qui ont circulé indiquant que le maire de la ville de Béni Narcisse Muteba a été atteint lors d’un bouclage en ville de Beni (au Nord-Kivu) sont fausses.

En effet, lors d’un bouclage ciblé contre le quartier Malepe à Mupanda dans la commune de Beu, un des criminels qui a pris fuite a braqué une arme contre les forces de l’ordre en crépitant des coups de balles réelles.

Une rumeur circulait déjà sur les réseaux sociaux que le maire policier en serait victime, ce qu’il vient de démentir devant la presse. il se porte très bien.

« Depuis la nuit,on a bouclé le quartier Malepe ,cellule Mupanda.Nous sommes tombés sur des criminels, l’un d’eux a pris fuite ,comme nous connaissons l’adresse et nous avons récupéré sa femme et ce matin nous avons continué à le chercher.C’est comme ça quand nous sommes arrivés à sa deuxième maisons,nous avons trouvé sa femme légitime mais lui n’était pas là. Quand on a commencé à percussioner sa maison ,lui il est venu, subitement ,il a armé,il a commencé à tirer,puis s’est enfuie. Si non,je suis là,je suis vivant,pas de blessure », a fait savoir le commissaire Narcisse Muteba.

Il s’agit d’un militaire bien identifié qui s’est échappé et les forces de l’ordre sont toujours à la recherche de ce criminel.

Six de ces complices ont été présentés à la presse ce samedi 8 Janvier 2022 avec des biens qu’ils volaient dans des maisons de paisibles citoyens lors de leurs opérations nocturnes.

Par Gloire Bakyahulene

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.