Beni: Ouverture du procès contre Delcate Idengo, auteur de la chanson « politiciens escrocs »

La première audience dans l’affaire opposant le ministère public contre l’artiste musicien IDENGO, auteur de la chanson « politiciens escrocs » s’est ouverte, ce lundi 8 mars 2021, à Beni dans l’Est de la république démocratique du Congo.

Delphin vinyiwa, alias Delcate Idengo, 28 ans, comparaît devant le tribunal de paix de Beni assisté d’un collectif d’avocats. Il est poursuivi par le ministère public pour « outrage au chef de l’État, offense envers les membres de l’Assemblée nationale dont les députés Kasereka Kizerbo, Jadot Mangwengwe, Kiro Tsongo, et faux bruits.

Lors de sa première prise de parole, le prévenu Delcate IDENGO, a affirmé avoir interpellé le chef de l’État, à travers sa chanson  » Politiciens escrocs » au regard des promesses qu’il avait faite à la population de Beni, pendant sa campagne électorale, en 2018.

Certainement j’avais chanté président maquette c’était une façon d’interpeller le président de la république d’honorer ses promesses de campagne » a-t-il rétorqué.

Des dizaines des personnes sont venues assistés à l’ouverture de ce procès ce lundi. Ils scandaient de chants à la gloire de l’artiste musicien Delcate Idengo pour demander sa libération.

 » Libérez Idengo. Il en a rien fait » s’est exclamé, un curieux venu assister au procès.

Seulement quelques personnes ont été autorisées de participer à cette première audience dans la salle du Tripaix. D’autres personnes suivent ce procès à l’extérieur de la salle , qui est hautement sécurisée par la police.

Jonathan KATALIKO

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.