Beni: l’armée neutralise 3 rebelles dont deux ADF à Rwenzori

L’armée Congolaise affirme avoir neutralisé, lundi soir 22 février 2021, trois rebelles dans la région de Beni dans l’Est de la république démocratique du Congo. Il s’agit deux rebelles membres de forces démocratiques alliées (ADF) et d’un milicien Maimai. Toutes fois, au cours de ces accrochages, un militaire congolais a trouvé la mort.

Selon le porte-parole des opérations SOKOLA1, le lieutenant Antony Mwalushayi, l’armée Congolaise a d’abord tué les rebelles ADF, après une embuscade des assaillants, tendue, la mi-journée du lundi à deux véhicules civils, vers Mighende, en secteur de Rwenzori, au cours de laquelle deux personnes (civiles) ont trouvé la mort. Lors de la contre-attaque des FARDC, deux assaillants avaient été neutralisés.

Pendant ce temps, un groupe des miliciens Maimai s’étaient attaqués, la soirée du lundi, à deux éléments FARDC à Lume, en secteur de Rwenzori.

Selon le porte-parole de l’armée, un milicien avait été neutralisé, malgré le surnombre des miliciens. Le lieutenant Antony Mwalushayi ajoute aussi qu’un militaire loyaliste avait trouvé la mort dans cette attaque.

Peu avant ces événements, quatre personnes avaient été tuées par les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) en groupement de Batangi Mbau.

Jonathan KATALIKO

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.