Arrivée de Denise Nyakeru à Kisangani : forte mobilisation à l’aéroport de Bangkoka

En grande foule compacte, les Boyomais sont fortement mobilisés en ce moment à l’aéroport international de Bangoka pour accueillir la première dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi.

Des organisations féminines, des mamans , des papas et plusieurs jeunes de Kisangani regroupés en association, répondent présent à l’appel des autorités, celui de réserver un accueil chaleureux à la première dame qui arrive ce vendredi 26 novembre à Kisangani.

Si le tarmac est réservé aux autorités politicoadministratives, qui sont nombreuses, l’extérieur de l’aéroport est envahi par la pupolation lambda. Munie des calicots, des pencartes, sur lesquels on peut lire  »Karibu kisangani kwako, Maman. » ou encore  »Kisangani ni kwako ».

Des chants retentissent ici. C’est le cas des femmes des militaires. Elles sont venues accueillir et parler au nom de leurs maris, détenteurs d’un salaire insignifiant.

L’ambiance est vive. Kisangani accueille avec pompe, pour la toute première fois Denise Nyakeru Tshisekedi. Son programme prévoit un meeting populaire cet après-midi à la grande poste de Kisangani. Toute la ville est presque surmilitarisée. Des artères et grandes avenues chantent l’arrivée de la première dame.

DavidGaston MUKENDI /Tshopo Kwetu

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.