Urgent/Covid-19: montée exponentielle de cas à Kisangani, 67 nouveaux malades confirmés lundi (Rapport)

Kisangani reste l’épicentre de la maladie à corona virus dans la Tshopo. Le variant Omicron s’y installe confortablement, prouvent les récentes statistiques, publiées lundi 27 décembre 2021 dans un rapport provincial sur la covid-19 dont Kis24.info s’est procuré le contenu.

À en croire les résultats des différents laboratoires retenus pour les tests, pour la seule journée du 27 décembre, 67 cas viennent d’être confirmés positifs sur 123 dépistages.

Les rapports détaillés de chaque laboratoire renseignent qu’à l’hôpital du Cinquantainaire, 13 cas sur 23 sont positifs; à l’hôpital CELPA, sur 27 tests 13 sont confirmés positifs; à l’hôpital général de référence, 5 sont sortis positifs et 13 négatifs; au centre hospitalier SEDFE, 16 tests ont été réalisés dont 8 tests se sont révélés positifs; à l’hôpital Millénaire, 3 tests sur 3 sont positifs et à LP, 13 cas positifs sur les 36 tests.

À ceci s’ajoute des cas recensés chez les voyageurs. Selon ce rapport, 47 sujets ont été soumis au tests, parmi eux, 12 sont positifs. Ce qui ramène en termes de pourcentage, 39,4% de positivité.

Voici en intégralité le Rapport du 27 Décembre

Rapport laboratoire

A. Dépistages : 123 Tests réalisés /55 positifs:

  • LP : 36/13
  • Hckis : 23/13
  • Celpa : 27/13
  • CH sedfe : 16/8
  • Millenaire : 3/3
    -HGR : 18/5

B.voyage 47 Tests réalisés / 12 Positifs

  • Total : 170 Tests réalisés / 67 Positifs soit 39,4% de positivité

En titre de rappel, Kisangani venait d’enregistrer 40 cas positifs le week-end dernier. Cependant, la sensibilisation sur l’application correcte des gestes barrières qui souffre de rigueur doit être renforcée. La province organise également la campagne de vaccination gratuite. Plusieurs zones de santé urbaines ont déjà lancé cette campagne. À Kisangani, par exemple, dans la zone de santé de Makiso , deux sites y sont disponibles notamment à l’hôpital Général de référence de Makiso et à l’hôpital Cinquantenaire.

Gaston MUKENDI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.